PBLD Octobre 2015

Un patient de 69 ans se présente en consultation d’anesthésie afin d’évaluer son risque opératoire en vue d’une prostatectomie radicale totale par laparoscopie.

Ce patient présente comme antécédents une HTA traitée par Lisinopril 10mg, un diabète de type 2 diagnostiqué depuis 4 mois et traité par des mesures hygiéno-diététiques et la prise de metformine 500 mg 3X/jour.

A l’anamnèse systématique, vous notez un tabagisme ancien (25 UAP, stoppé depuis > 5 ans), une allergie à la pénicilline (œdème de Quincke) et la présence de palpitations. Le STOP-BANG est à 4.

Lors de l’examen clinique, vous notez un BMI à 32, une TA couchée à 145/95 mmHg et une auscultation cardio-pulmonaire normale.

  1. Quels examens complémentaires allez-vous réaliser chez ce patient ? (Justifier brièvement)
  2. Dans l’hypothèse où vous demanderiez un ECG et que celui-ci montre un rythme sinusal régulier à 78/min, de rares extrasystoles polymorphes et un BBG, demanderiez-vous une mise au point complémentaire à celle que vous aviez prévue initialement ?
  3. Comment allez-vous adapter son traitement actuel ? (Justifier brièvement)
  4. Quelle est le mécanisme d’action des IEC (inhibiteur de l’enzyme de conversion) et en quoi existe-t-il une interaction avec l’anesthésie ?

Merci de répondre de façon structurée en une seule page A4, simple interligne, en n’oubliant pas de mentionner en haut de la page votre nom, prénom, année de formation et l’université à laquelle vous appartenez.
Les copies doivent être déposées sur la plate-forme avant le 8 novembre au plus tard.

Bon travail!

Dr F. Lois (Cliniques universitaires Saint-Luc)